L'Après-guerre dans les Balkans: appropriation des processus de transition et de démocratisation pour enjeu, by Christophe Solioz, Paris: Karthala [ ISBN : 2-84586-463-9 ], 2003, 158 pp.


Au début des années 90, quelques intellectuels engagés - mais peu écoutés - voyaient dans l'établissement de protectorats - autoriétés transtitoires placées sous la responsabilité de l'ONU - un moyen de mettre un terme aux guerres yougoslaves et de favoriser une solution politique. Dix ans après, c'est finalement ce modèle qui est tardivement mis en oeuvre, tant en Bosnie et Herzégovine qu'au Kosovo. Le sucèes de l'intervention étrangère, ainsi que l'exportation de ses modèles politiques et institutionnels, réside selon l'auteur, dans l'établissement d'un authentique partenariat entre acteurs exogènes et endogènes. L'enjen central en est l'appropriation des processus de démocratisation et de transition par les acteurs locaux. Une telle démarche permet d'éviter les pièges d'un néocolonilaisme et favorise à la fois la constitution d'Etats de droit et la nécessaire intégration à l'Europe. Ce livre analyse en ouverture la complexité des processus de transition dans les Balkans, avant de se consacrer à l'étude de la Slovénie, de la Bosnie et Herzégovine ainsi que du Kosovo. Un entretien exclusif, avec l'ancien Haut représentant Wolfgang Petritsch, met en perspective le concept et la mise en oeuvre de l'appropriation du processus de transition, condition sine qua non de sa réussite, tant pour les Balkans que pour l'Europe.


With a preface by Wolfgang Petritsch.




   

 
 contents    cover